750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 juin 2013 5 28 /06 /juin /2013 14:28

Frog 1

Le nom craint un maximum. Le burger à peine moins. Viande probablement de boucher (quoique on demande à voir) mais non maturée et sans caractère, buns affligeants fabriqués en Angleterre (quelle drôle d'idée), farineux et aussi nourrissants qu'une bolée d'air, lesquels avec ça épongent sauce et jus de viande pour finir par se désagréger honteusement entre vos doigts.

Frog-3.JPG

Salade iceberg en quantité abusive (un clin d’œil poussif au Big Mac?, espoir un temps caressé de faire du plein avec du vide? ) qu'on laisse s'accumuler avec indifférence sur le plateau. Un applewood cheddar fumé en quantité microscopique qu'au passage on aura oublié de ramener à la vie, une sauce barbecue visiblement bloquée à la douane; à ce stade de l'inventaire on a plus que frôlé le scénario catastrophe: on nage en plein dedans.

Frog 4

Ni bouée de sauvetage, ni miracle de dernière minute: ce BBQ burger et ses frites sans originalité (épaisses et pas trop grasses, décalque paresseux de celles des baraques à frites du nord) non seulement ne nourrit pas son homme (on ressort de là avec l'impression d'avoir sauté son repas sinon de s'être fait filouter) mais en plus de ça vous fait regretter de n'être pas plutôt allé chez Big Fernand ou pour 50 centimes de moins, soit 15 € vous piocherez dans la formule le hamburger haute couture de votre choix (ici limité au seul cheeseburger dans le très chiche menu affiché également à 15 € !), frites et boisson inclus ! Voilà qui fait très mal et qui justifie à lui seul qu'on ne remette plus les pieds dans cette franchise en devenir dont seul est à sauver le service jeune et compétant (quoique singeant celui à l'américaine ). Allez, on se dépêche d'oublier. Oups, c'est déjà fait.

 

Frogburger

19 rue du Faubourg Saint-Antoine

75011 Paris

www.frogburger.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

P
Merci d’avoir pris le temps de visiter et de commenter notre nouveau restaurant bien que, apparemment, vous n’ayez pas été satisfait de votre visite. Nous sommes profondément désolés que vous
n’ayez pas apprécié notre travail et j’aimerais saisir l’opportunité qui m’est offerte pour répondre à quelques points de vos commentaires, car votre opinion, comme celle de tous nos clients, est
importante pour nous.

Nous avons appelé notre restaurant FrogBurger en référence à notre groupe de brasseries artisanales, restaurants et bars qui sont connus sous le nom de FrogPubs. Nous voulons que nos clients
actuels et nos prochains clients comprennent clairement cette connexion. Nous servons les mêmes burgers à travers tout le groupe et nous croyons que notre marque peut rassurer et intéresser les
clients d’une manière positive.

Vous avez tout à fait raison de dire que notre bœuf vient de chez un boucher. La viande est approvisionnée par Olivier Metzger, un boucher très connu sur la place de Rungis et qui fournit beaucoup
de restaurants haut de gamme, comme celui de Pierre Gagnaire. Nous regrettons que vous trouviez que notre viande manque de caractère ; nous l’avons soigneusement choisie pour son goût prononcé.
C’est un succulent morceau de basse côte de bœuf avec 20% de matière grasse. Avec le choix du 100% basse côte nous avons une viande goûteuse et juteuse sans être grasse. Nos burgers de 160gr sont
fraîchement hachés en gros morceaux afin de garder la texture de la viande.

Oui, nos pains hamburgers proviennent d’Angleterre. C’est un choix coûteux et compliqué logistiquement mais pris après mûre réflexion. Nous avons essayé différentes boulangeries françaises mais
c’est Marcus Miller, un boulanger Londonien spécialisé dans les pains hamburgers depuis quatre générations, qui nous a convaincus. Nous avons décidé que les pains hamburgers au levain ne
convenaient pas aux burgers et que le beurre dans les pains briochés les rendait trop gras quand ils sont accompagnés d’une viande juteuse. Nous sommes donc revenus au classique pain Américain mais
moins sucré que ceux que l’on peut trouver aux Etats-Unis. C’est intentionnellement neutre en goût mais c’est simple avec une texture exceptionnelle et une mie légère et uniforme. Nos pains sont
toastés légèrement dans notre grille-pain à contact. Ceci permet de cuire et saisir la surface coupée donnant un arôme toasté très agréable et en même temps d’empêcher le pain de se ramollir
pendant l’assemblage. Je ne comprends pas pourquoi la texture de votre pain n’a pas tenu pendant votre repas – ceci est l’un des problèmes potentiels avec les burgers que nous pensions avoir
vraiment résolu.

Nous sommes également désolés que la portion de fromage fumé Applewood n’ai pas été assez grande pour vous. C’est une tranche de 30gr ce qui est relativement copieux. Elle est coupée, tranchée et
cuite pour que le fromage fonde sur la totalité du burger – mais il est bien là, vous pouvez me croire !

Notre but n’est pas de faire des frites spécifiques et originales, mais seulement de très bonne qualité et c’est pourquoi nous sommes allés, tout naturellement, en Belgique pour nous fournir. Les
frites que vous avez dégustées sont faites de pommes de terre Bintje fraîches, coupées d’une épaisseur de 10mm, ce qui donne le bon équilibre entre le croustillant à l’extérieur et le moelleux à
l’intérieur. Elles sont d’abord blanchies dans une huile végétale à 145°C pendant sept minutes puis après un moment de repos elles sont frites pendant deux minutes à 175°C. Nous vérifions chaque
fournée afin d’être certains qu’elles soient croustillantes avant de les assaisonner avec notre sel maison : un mélange de sel, romarin et ail.

Notre formule ménu à 15 euros concerne uniquement le cheeseburger pour le moment, mais cela peut changer ultérieurement. Cette formule comprend des frites à volonté avec une boisson. Puis nous
avons un menu enfant avec le choix entre trois burgers + frites + boisson + glace pour seulement 7euros - un prix que nous trouvons plus que raisonnable.

Il est vraiment regrettable que vous n’ayez pas apprécié notre restaurant. Nous essayons vraiment de servir les meilleurs hamburgers au possible à nos clients chaque jour. Néanmoins, il est très
important pour nous que vous compreniez que nous avons investi beaucoup de travail afin de faire les meilleurs burgers chaque jour, et nous ne tenons pas pour acquis notre succès.

Encore merci pour vos commentaires. Nous espérons sincèrement que vous nous donnerez une deuxième chance.


Cordialement
Paul Chantier
Répondre

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens