750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 10:28

Zaitzeff 1

J’adore ce burger pas grand pour deux sous, aussi bio qu’écolo. J’en fis la découverte au retour d’une visite à Bryant Park, dont je quittais l’herbe brulante et surpeuplée pour le quartier du Lower Manhattan ou je réalisais une fois sur place, au vu de ce gigantesque chantier - un cratère glaçant comme surgi en plein centre ville - qu’il avait été le théâtre de l’effondrement des tours jumelles. Inévitablement, Zaitzeff était aux toutes premières loges puisqu’il donne directement sur le site, situé plein axe, à moins de 500 m à pied.

Zaitzeff 2

A la différence de ces hordes de touristes crachés par les autocars climatisés, je ne m’engouffrais pas dans le mémorial du site qui en plus des inévitables reliques tire-larmes offre une vue «imprenable» sur Ground Zero. Plutôt que de sombrer à mon tour dans le tourisme morbide, je préférais au contraire pousser la porte de Zaitzeff dont la petite surface, son parquet en bois, ses tables d’hôte en chêne, sa cuisine ouverte, ses murs blancs et sa grande toile abstraite vive et colorée me séduisirent immédiatement. Sans compter que salades et sandwichs étaient bio, les burgers et les frites également, ceux-ci étant cuisinés avec le minimum de graisse possible.

Zaitzeff 3

Exemple, ce burger à la viande de Kobe, race très prisée et fameuse pour être massée au saké, élevée au grand air, nourrie avec plein de bonnes choses et de musique classique mais surtout bien persillée et avec ce léger goût de beurre fondant, dont le gras est plus pauvre en cholestérol que celui des autres races. Dans l’assiette - ou plutôt au bout des doigts - c’est divin, d’autant plus que le burger a banni toute espèce de sauce pour donner toute sa force au produit, toute sa mesure au légume. Résultat, c’est un burger très léger et gouteux aux saveurs bien distinctes, qui ne plombe absolument pas l’estomac: un vrai tour de force.

Zaitzeff 4

Les frites également valent le détour: portion infernale, molles et bien dorées (ça tombe bien, je les aime aussi bien croustillantes que molles). Assurément l’une de mes adresses préférées.

 

Zaitzeff

72 Nassau St

Station: Fulton

Site: zaitzeffnyc.com

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens