750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 08:20

Rus 1

Une ville européenne chasse l’autre. Une gourmandise en remplace une autre. Aujourd’hui, c’est à Budapest que nous faisons une nouvelle fois escale alors que la pluie arrose la ville d’un jus épais et las.

Il faut grimper sur un haut plateau, pourquoi pas celui de Buda dans le quartier du Varnegyed, pour contempler la ville fendue en deux par le Danube, puissant, inflexible. La ville repose sous nos yeux; assoupie, un peu usée mais toujours disposée à offrir de belles surprises.

Le quartier est très ancien, peut-être le plus charmant de tout le district avec sa suite d’édifices baroques alignant frontons ouvragés, courettes, portes cochères, badigeons de vert et heurtoirs. Un peu en retrait de l’église Mathias, se trouve la célèbre et imprononçable pâtisserie Ruszwurm Cukraszda, toute aussi réputée que le mythique salon de thé Gerbeaud mais disposant d’un cadre plus intime, moins chargé et surtout moins flamboyant, bref, propice à la flânerie intérieur.

Rus 3

On y vient se régaler de francia krémes (cube de crème à la vanille et de crème fouettée nappé de café), de somloi galuska (génoise au rhum badigeonnée de confiture d’abricots et saupoudrée de cacao) mais encore de puncstorta (pâte à biscuit imbibée de rhum, truffée de morceaux de noix et de fruits) ou bien d’inévitables struddle à la pomme par exemple, pas franchement percutant et pris dans leur gelée de coing trop consistante comme un navire dans les glaces.

Rus 2

Il reste que le chocolat chaud est fameux (véritable chocolat fondu battu avec lait, crème et une pointe de jaune d’œuf) autant que peuvent l’être les tarifs pratiqués (inférieurs à 2 euros pour une pâtisserie).

Certainement qu’il doit être très agréable d’y venir passer quelques heures dans le plus froid de l’hiver et se réchauffer à la chaleur du poêle de Saxe, le lieu ne manquant pas de charme et de poésie. Alors, Budapest se confondrait avec Vienne ou Prague et la rêverie serait encore prolongée.

 

Ruszwurm Cukraszda

Szentharomsag, utca 7

Tel: 375 5284

Budapest

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens