750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 décembre 2011 1 12 /12 /décembre /2011 21:40

Que 1

Quedubon? Ni déclaration d'intention, ni fanfaronnade: un état d'esprit. Une vérité qui saute aux yeux des l’accueil - Gilles Bénard, on connaissait le personnage, célébrons la légende. Pas du genre à mégoter. En technicolor le personnage, verbe haut, passeur d'envies, catalyseur d'authenticité. D'ailleurs, on ne l'imagine pas autrement qu'écumer les régions de France à la recherche d'une bonne bouteille «naturelle», faire la tournée des marchés pour vider son panier encore humide de la rosée du matin, quasi dans l'assiette du client pas peu fier, un brin ému.

Que 2

Donc, on grimpe les Buttes Chaumont et voilà qu'on tombe nez à nez sur ce bistrot/cave à manger qui nous éperonne avec sa formule midi à 16 € (les trois plats et le café, le saint Graal). Des bouteilles par centaines (vides, descendues fissa, les gueuzes, pas du genre à faire de la figuration, plus de doute, on est entre de bonnes mains), de belles tables en métal brossé, grandes serviettes à carreaux comme des les restos routiers, ambiance copains et bistronomie sans forcer. Dans l'assiette c'est droit dans le buffet, mais avec avec des gants de velours. C'est confondant de simplicité sans être banal - le velouté de topinambour héroïque en est la parfaite illustration.

Que 3

On reste baba devant le cabillaud poêlé, jus de persil et chou croquant. Frais et nature. On jurerait que le poisson respirait il y encore cinq minutes. Le léger croustillant de la peau, la chair fragile et subtile du cabillaud, les tons nacrés flamboyants, la cuisson de maître: simple et bouleversant.

Que 4

Le crumble pommes et groseilles est disposé au centre de l'assiette blanche sans manières ni fioritures. Brut de caractère et de tempérament. Joue cartes sur table, yeux dans les yeux. Et remporte la mise sans sourciller.

Le plateau de fromages fermiers nous tenterait bien (10 €), en retrait derrière un torchon. On retire le voile et c'est aussi beau qu'une femme nue. Franchement pas de la blague. On a l’œil: c'est fromages là, c'est pas du petit lait, pas du genre à se faire travailler les côtes avec un petit couteau en argent. De la croûte bien épaisse qui creuse la bête comme cent beaux diables, du coffre et de la gouaille. Manquerait plus qu'ils se mettent à parler. Et de se demander quand donc on redescendra de son petit nuage.

 

Quedubon

22 rue du Plateau

75019 Paris

01 42 38 18 65

http://www.quedubon-production.com/

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

G
Merci de votre beau commentaire. je voudrais juste signaler que notre adresse est au 22 rue du Plateau et pas au 15.<br /> Amicalement et à bientot.<br /> Gilels B
Répondre

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens