750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 août 2012 5 10 /08 /août /2012 22:52

(Cernin 1)

L'avantage de prendre aux aurores son petit déjeuner dans un hôtel équipé d'un spa, d'un jacuzzi, d'un sauna et d'une piscine chauffée (et même diablement) est qu'on se trouve entouré uniquement de japonais (grands amateurs de bains, lequel est au Japon une passion nationale sinon un art à part entière), ce qui donne l'impression de s'être réveillé dans un hôtel d'altitude à Takayama, dans les alpes japonaises, petite ville de la préfecture de Gifu signifiant littéralement «haute montagne», cernée notement par les monts Hakusan et Hotakadake qui furent le théâtre de mes premières randonnées en territoire japonais. Et quand on aime le Japon et qu'il nous manque on trouve là matière à consolation.

(Cernin 5)

Au delà de l'anecdote japonaise, l'intérêt d'attraper l'une des premières télécabines (en réalité il faudra compter trois remontées mécaniques) pour accéder au sommet belvédère du Petit Cervin permet de bénéficier du temps le plus dégagé possible de manière à jouir dans les meilleures conditions d'une vue époustouflante à la fois sur le Mont Cervin (dont le Petit Cervin, soit le Klein Matterhorn, est une sorte de second couteau qui s'élève tout de même à 3883 m) mais aussi sur la couronne de sommets dont à l'ouest le Mont Blanc, le Grand Combin, au nord la Dent Blanche, le Jungfrau (mais alors pas plus grand qu'une puce) qui tous voleraient presque la vedette au Petit Cervin.

(Cernin 4)

Si le belvédère ce jour là est inaccessible, ce qui rend la vue panoramique à 360° plus que compromise, ce n'est pas une raison pour ne pas tenter une échappée et refuser de fouler la neige battue par les chaussures à crampons des alpinistes escaladant en cordées le mamelon ouaté du Petit Cervin.

(Cernin 2)

Et c'est plein d'envie que je me dirige cahin caha un bon kilomètre plus bas histoire de jeter un œil aux Alpes italiennes et plus particulièrement au mont Viso.

(Cernin 2)

Je pourrais rester des heures à marcher dans la neige, voir tenter l'ascension du Petit Cervin, seulement il me faudrait l'équipement nécessaire à défaut de posséder l’endurance, alors autant redescendre jusqu'au Trockener Steg (2929 m) à travers un paysage minéral un poil lunaire, surmonté d'une succession de cimes prodigieuses toutes de neige recouvertes.

Cernin 10

Cernin 8

Après, il faut encore longer un lac de carte postale derrière lequel se cache sans surprise... le Mont Cervin et pousser jusqu'au refuge de Gandegghutte qui surplombe magistralement le glacier de Théodule où c'est un peu le paradis de s'accroupir sur un rocher et regarder ce plissé de draps d'un blanc hélas rendu douteux par la pollution.

 

(Cernin 7)

Cernin 9

La descente jusqu'à Zermat depuis le lac de montagne de Schwarzsee prend deux bonnes heures qui sont pur régal puisque le sentier numéro 12 qui traverse de magnifiques prés alpins s'achève en coupant par la forêt.

Cernin 13

 

Cernin 12

Cernin 14

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens