750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
12 novembre 2012 1 12 /11 /novembre /2012 11:03

Paris-London-1.JPG

Le Paris-London place la barre très haut lequel s'est mis en tête de nous offrir rien de moins que le meilleur hamburger de la capitale. Exactement le type d'opération (marketing) casse gueule qui pique assez notre curiosité pour que nous allions voir de plus près le désastre annoncé (à grand renfort de communiqués de presse).

Bien entendu, histoire de donner un semblant de légitimité au projet et d’asseoir sa crédibilité, on fait appel à un chef confirmé au parcours irréprochable - ici Maurice Guillouet, ancien de chez Robuchon et du Ritz - qui aura planché jour et nuit comme un forcené sur la bête, essayant toutes les combinaisons possibles et imaginables pour sortir à l'arrachée un burger capable de rivaliser avec les plus grands. Et dans les coulisses de se frotter les mains en s'imaginant que l'affaire est pour moitié dans le sac.

Le Paris-London on connaît très bien pour passer régulièrement devant sans que l'idée nous effleure de s'y attabler. 1000 fois on a jeté un œil aux assiettes, 1000 fois on a passé notre chemin sans l'ombre d'un regret. Si les touristes et les employés de bureau s'en contentent, tant pis eux. Pour notre part on préfère encore aller casse la croûte au Rubis ou au Petit Vendôme.

Paris-London-2-copie-1.JPG

Enfin, il est comment ce bacon cheese burger (21 €) qui dans la presse fait le paon ? Sacrément bien fichu, tout comptes faits et même bougrement délicieux. Pas effarouchée pour un sou, la bestiole. De belle et haute stature et sous le capot du sérieux, du lourd, de l'ambitieux. Une viande dans les 200g laissant échapper un petit jus, une succulente et généreuse poitrine de porc ibérique en lieu et place du bacon, un cheddar qui ne fait pas de la figuration mais qui délivre de belles claques, une savoureuse compotée d'oignons qui se faufile partout où elle peut, de la roquette qui aporte une touche croustillante et poivrée, quelques tranches de tomate pelée (la grande classe), des buns divinement briochés encore chauds (fait rare pour être mentionné) de chez Rachel's cake et une sauce tartare maison qui fait le bonheur des frites pas indignes mais congelées, ma seule réserve au passage. Bref, le Paris-London a dégainé l'artillerie lourde. Nous voilà sacrément averti.

 

Paris-London

16 place de la Madeleine

75008 Paris

01 47 42 33 92

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens