750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2012 6 11 /02 /février /2012 15:00

 

(Ipoh 1)

Dire qu'il n'y a rien à voir à Ipoh c'est un peu exagéré sans être nécessairement très éloigné de la réalité. Il y a bien l’époustouflante gare ferroviaire, joyau d'un pur style colonial, mélange d'influences moghol et classique. Le quartier chinois, éventuellement, quoique plongé dans un sommeil dont il semble ne devoir jamais sortir, il est vrai, les vacances scolaires venant de commencer et la ville se trouvant absolument déserte. Et puis, les montagnes tout autour, des forêts d'un joli vert foncé, et c'est à peu près tout.

Restent des curiosités gustatives. Comme au Purple Cane Tea Center découvert tout à fait par hasard, qui est un immense loft lumineux entièrement consacré au thé. Au milieu des théières en terre, j'y déguste des boulettes de patte douce à la crème de macha accompagnées d'un puer glacé au miel.

Ipoh 2

Le lieu est impressionnant, tout de verre, de pierre et de bambou. On y boit le thé selon son envie, en zhong, à la manière gong fu cha, à la japonaise, installé sur un petit coussin posé sur son tatamis ou bien sans autre cérémonial qu'une tasse de thé reposant sur un bateau, une théière et un brûleur pour la maintenir à bonne température. Un tel lieu mériterait d’exister chez nous car on y organise en permanence et non de façon anecdotique des initiations, des ateliers, des dégustations et des enseignements poussés pour les petits comme les grands. Sans mentionner le choix pléthorique de thés de toutes sortes, d'ustensiles, de livres et de tasses et théières dont certaines sont l’œuvre de maîtres. Enfin, sans surprise, la cuisine légère proposée au Purple Cane Center travaille le thé sous toutes ses formes. Autant dire que pour les amateurs, c'est le paradis.

Ipoh 3

D'un paradis à l'autre, Lou Wong et son poulet cuit à la vapeur (tauge ayam) arrosé de sauce soja,

traditionnellement accompagné d'une soupe de nouilles (kuetiau) et d'une petite assiette de soja. Ce poulet blanc comme un aspirine, nourri justement aux antibiotiques, est la grande spécialité de la maison - entre nous, un régal - et draine une foule venue des kilomètres à la ronde. S'installer dehors est encore la meilleure façon de jouir de l'ambiance survoltée du lieu.

Ipoh 4

Comme quoi, les villes sans grand intérêt sont comme les mauvais films: il y a toujours quelque chose à prendre, un heureux souvenir à en tirer, comme dans un film moyen une scène à sauver, une séquence parfois inoubliable.

Ipoh 5

 

Purple Cane Tea Center

N°2 Jalan Dato Tahwil Azar (Osborne Street)

www.purplecane.my

 

Lou Wong

Jin Yau Tet Sin

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens