750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 10:52

(((Bistro des gourmands 1)))

L’enchantement vous tombe comme ça sur le coin du museau et par le plus grand des hasards, alors que vous descendez la rue du Cardinal Lemoine pour franchir la Seine et gagner les quais de l’île Saint Louis que vous trouverez plus tard trempée de pluie, s’ennuyant un peu sous un ciel lavé et mou. Si le Bistro des Gastronomes se rappelle à votre mémoire, dont vous avez lu nombre d’éloges ici ou là, c’est surtout la silhouette de Cédric Lefèvre, chef et propriétaire de l’établissement et par ailleurs ancien de chez Constant, que vous êtes certain d’avoir croisé dans la fournaise besogneuse et survoltée d’une cuisine, dans le hall d’un grand hôtel. L’impression est partagée puis vérifiée et vous voilà à échanger quelques mots avant que votre cuillère ne plonge dans cette manière d’amuse bouche - une réjouissante soupe de langoustines aux petits légumes - qui ouvre l’impeccable menu à 35 euros.

(Bistro des gourmands 2)-copie-1

L’entrée - le foie gras de canard maison et sa crème de pruneaux à l’armagnac - n’est pas moins excellente et pose là les bases d’un repas dont le niveau ne va jamais faiblir, au point d’atteindre en un temps record et comme étonné lui même de ses performances, une certaine excellence, mettons la perfection.

(Bistro des gourmands 3)Il faut voir puis avoir gouté cette cuisse de lapin de Kervor rôtie accompagnée de ses petits pois, carottes et girolles pour réaliser combien la cuisine de Cédric Lefèvre peut devenir vite addictive.

Bistro des gourmands 4

La viande est parfaite dans sa cuisson et les légumes quasi croquants arrosés d’un jus qu’on ne saurait désirer meilleur.

Bistro des gourmands 5

Le bonheur maintenant mis en place est total lorsque fait son apparition sur la table cette tarte au citron «servie autrement» sur laquelle le mystère reste entier depuis que nous en avons passé commande. Notre imagination passe en revue les scénarios les plus farfelus, les plus improbables qui sont en réalité encore bien en deçà de ce qui nous attend et nous cueille, et nous laisse sans voix, un peu décontenancé, un peu abasourdi mais ô combien admiratif.

Bistro des gourmands 6

Qu’on se représente une grosse tasse à café surmontée d’un dôme de meringue tellement légère, tellement onctueuse que la pointe de la cuillère la perce avec une infinie douceur (premier émoi en bouche, première claque) avant de plonger dans une crème au citron comme on n’en a jamais goûté (un plaisir gustatif au-delà des mots, en dehors du temps - second émoi, seconde claque), saupoudré de brisures de pâte craquante au fond qui est un peu le monde à l’envers, une manière de nous renverser la tête. Et de se dire immédiatement que la vie pourrait s’arrêter là. Alors, cette adresse on la garde, on la chérie, on en fait notre cantine et on ne se sent pas le plus malheureux d’y avoir ses habitudes, de jouir d’un service forcément chaleureux, aux petits soins, bref de grande classe.

 

Bistro des Gastronomes

10 rue du Cardinal Lemoine

75005 Paris

Tel: 01 43 54 62 40

Partager cet article
Repost0

commentaires

  • : Food'up ! Food'down !
  • : Chroniques gustatives.
  • Contact

Mes addresses

Le Pré Verre (Cuisine et vins d'auteurs), 8 rue Thénard, Paris 5è

Asian Wok (cuisine Thai avec un zeste de fusion), 63 rue Oberkampf, Paris 11è

El Mansour (Le couscous Marocain de la capitale sinon de l'héxagone), 7 rue de la Trémoille, Paris 8è
Croccante (Spécialités siciliennes, cuisine régionale à couper le souffle), 138 rue Vaugirad, Paris 15è 

Rechercher

Pages

Liens